Mairie,
19 rue de la Maire 
91690 saclas
Tél : 01.69.58.88.00
Fax : 01.60.80.99.46
Accueil Culture/Sports/Loisirs A.D.S.S. : un gala haut en couleurs…

A.D.S.S. : un gala haut en couleurs…




« Un succès phénoménal » titrait Le Républicain du 23 juin. Pour être un peu fort, le mot souligne néanmoins le véritable succès de la 17e édition du gala de l’ADSS qu’a accueillie Saclas en ce dimanche ensoleillé du 19 juin 2016.

Du soleil, il y en avait aussi plein les cœurs. Les danseurs — pas moins de 90 — ont enchaîné leurs chorégraphies sourire aux lèvres, malgré l’appréhension que connaissent tous les artistes avant d’affronter le public.

C’est que le public était venu nombreux saluer les performances des danseurs. Parents, amis, voisins, Saclasiens s’étaient donné le mot et le gala a fait salle comble, à grand renfort de bancs et chaises d’emprunt. L’inconfort n’a cependant pas entamé la bonne humeur des spectateurs qui ont applaudi les 22 prestations qui les ont — presque — conduits d’un bout à l’autre de la Terre.

Il y en avait pour tous les âges et pour tous les goûts. Le thème l’annonçait : Danses et musiques du monde. Tout un programme… Et, de fait, la piste a vu se succéder des enfants (les plus jeunes ont tout juste 4 ans), des ados et des adultes, simples amateurs ou compétiteurs. Des deux sexes. Preuve, s’il en était besoin, que la danse n’est pas une affaire de filles.

Mis en confiance par leurs professeures, chauffés à blanc par les deux animateurs, encouragés par le public, les danseurs ont tour à tour exécuté leurs danses avec entrain : salon, orientale, sportive, Caraïbes, zumba, toutes les disciplines de l’ADSS étaient à l’honneur. Avec, en plus, une démonstration de hip-hop, un enseignement que l’association ajoute à son programme de la rentrée. Et une surprise : une chorégraphie entièrement conçue et interprétée par un tout jeune trio très prometteur.

Camaïeux d’or et d’argent, fleurs et tons chauds, chapeaux et rubans, voiles et, même, baskets et bains de soleil ont envahi l’espace. Des plages des Caraïbes à la cour d’Autriche, des sous-sols new-yorkais aux palais d’Orient, des salons parquetés aux rues bitumées, danseurs et spectateurs ont voyagé. Et la magie a opéré.

Ni l’effet Larsen, ni le projecteur mal orienté, ni le manque de place n’ont eu raison de la conviction des danseurs . Leur plaisir n’a eu d'égal que celui du public, amusé parfois, admiratif souvent, et c’est sous des applaudissements nourris que danseurs et professeures ont défilé, une rose ou un sachet de bonbons à la main, mettant un terme au gala 2016.

Le succès du gala n’était que mérité. Il est le fruit d’un travail collectif, d’une passion commune, d’une entente inter disciplines et transgénérationnelle qui sont, eux, « phénoménaux ». Ce sont cette diversité et ce partage qu’entend transmettre cette association où il fait bon danser… depuis bientôt vingt ans.



Claire De Smet, Présidente de l’ADSS



Mentions légales | Plan du Site | Recherche | Contact