Mairie,
19 rue de la Maire 
91690 saclas
Tél : 01.69.58.88.00
Fax : 01.60.80.99.46
Accueil Culture/Sports/Loisirs Lu pour vous dans « l’Abeille d’Étampes » Par Gewa THOQUET

Lu pour vous dans « l’Abeille d’Étampes » Par Gewa THOQUET






Une audacieuse tentative de vol chez le notaire Jean Etienne Brossard en 1843

Il y a 175 ans, dans la nuit du 22 au 23 juillet 1843, une audacieuse tentative de vol a eu lieu à Saclas chez le notaire Jean Etienne Brossard.

En effet, l’homme âgé de 51 ans est réveillé par des bruits suspects. Pressé par son épouse Virginie Lecomte, il pousse les persiennes et il aperçoit deux hommes s’affairant dans sa cour.
Le courageux notaire essaie d’ouvrir la porte d’entrée mais n’arrive pas. Qu’à cela ne tienne, il sort par la fenêtre et s’aperçoit que sa porte était barricadée en dehors au moyen d’une corde attachée à la clinche et à un énorme parement de fagots placés en travers. Sur ces entre-faits, les voleurs dérangés partent calmement par la porte du jardin qu’ils avaient forcée auparavant. Arrivé devant la porte de son étude, M. Brossard découvre que les malfaiteurs avaient percé plusieurs trous avec une vrille et une tarière, et qu’ils étaient déjà parvenus à enlever un morceau de la porte fermant son étude.
En passant la main par cette ouverture ils étaient arrivés d’ôter le crochet et de décrocher le loqueteau placé en haut. Si les cambrioleurs avaient été plus silencieux, ils seraient, peut-être, arrivés à s’emparer de l‘argent liquide que le notaire avait l’habitude d’y entreposer.
Les gendarmes établis à Angerville arrivent très vite sur place.
Le journaliste de l’hebdomadaire « L’Abeille d’Etampes » termine son article en espérant que les coupables de cette audacieuse tentative de vol seront mis entre les mains de la justice








.
Mentions légales | Plan du Site | Recherche | Contact